Progressez plus facilement en arabe grâce à une formation ultra-personnalisée !

Progressez plus facilement en arabe grâce à une formation ultra-personnalisée !

Étudier la forme de l’exagération (صيغة المبالغة) dans la langue arabe

La forme de l’exagération est un nom dérivé du verbe qui indique un sens exagéré du participe actif du verbe. 

La forme de l’exagération :

Le mot exagération (مبالغة) dans la langue arabe indique une description qui a atteint un niveau de gravité ou de faiblesse impossible, indique également que la personne décrite outre passe les limites de cette description et qu’elle est imprégnée de cette description.

L’exagération (المبالغة) « almoubalaghat » est exprimée dans la langue arabe par des noms spécifiques dérivés (أسماء تشتق) « asma’ou touchtaqou » de verbes trilitères uniquement.

On l’appelle (صيغة المبالغة) «sighatou almoubalaghati »  car elle indique (للدلالة) « lildaalalati » le sens (معنى) du ‘participe actif’ (اسم الفاعل) « ismou alfaeili » du verbe d’origine avec une confirmation (تأكيد) « taeakid », un renforcement (تقويته) « taqwiatihi » et une exagération (المبالغة فيه) « almubalaghati fihi ».

Les formes d’exagération fonctionnent comme le participe actif, qu’il soit défini et indéfini par l’article (أل).

Si vous avez besoin de renforcer vos compétences en arabe de manière complète, optez pour des cours d’arabe en ligne.

Les différents schèmes des termes exprimant l’exagération (أوزان صيغ المبالغة) :

La forme d’exagération a de nombreux schèmes (أوزان) « awzen », dont les cinq les plus connus sont :

(فَعَّالٌ) « faeeal », comme :

(كذّاب) « kathab » menteur.

(قوّامٌ) « qawem » ce nom à plusieurs significations, citant ‘une personne qui a une taille parfaite’.

(صوّامٌ) « sawem » une personne qui jeûne fréquemment.

(غفّارٌ) « ghafar » indulgent.

(منّان) « Mannan » bienfaiteur.

(قوّال) « Qawwal » bavard, qui parle beaucoup.

(علّام) « Allam », savant.

(وهّاب) « Wahhab » qui apporte son soutien, son aide.

(فتّاح) « fatah » celui qui ouvre, ouvreur.

(مِفْعَالٌ) « mifeaal », comme :

(مِخواف) « mikhwaf » craintif.

(مِئكال) « mieakal » une personne qui mange avec excès.

(مِفراح) « mifrah » celui qui est souvent heureux.

(مِعطاء) « mieta’ » généreux.

(مِقدام) « miqdam » intrépide, fonceur.

(مِضياع) » mithyae » qui perd toujours ces affaires.

(مِزواج) « mizwaj », celui qui s’est marié à plusieurs reprises avec plusieurs femmes

(مِرصاد) « mirsad » une personne trop attentive.

(مِغوار) « mighwar » un homme brave, un gaillard.

(فَعُولٌ) « faeoul », comme :

(صبور) « sabour » patient.

(كذوب) « kathoub » monteur.

(صدوق) « sadouq » sincère.

(طموح) « tamuh » ambitieux.

(كسول) « kasul » paresseux.

(غفور) « ghafur » clément, indulgent.

(شكور) « shukur » reconnaissant.

(حسود) « hasud » envieux.

(حقود) « haqud » rancunier.

(قلوق) « qaluq » celui qui est souvent inquiet.

(فَعِيلٌ) « faeail », comme :

(كريم) « karim » généreux.

(لطيف) « latif » délicat, d’une grande délicatesse

(خبير) « khabir » expert, habile, savant, qui a une parfaite connaissance.

(حليم) « halim » patient, qui a de la patience.

(عليم) « ealim » celui qui sait tout.

(فهيم) « fahim » intelligent, judicieux, sage.

(قدير) « qadir » puissant.

(سميع) « samiea » celui qui entent tout.

(فَعِلٌ) « faeail », comme :

(حَذِر) « hathir » méfiant.

(فَطِن) « fatin » clairvoyant.

(قَلِق) « qaliq » inquiet.

(مَرِح) « marih » joyeux.

(جَشِع) « jachiea » cupide.

(شَرِه) « charih » gourmand.

(عجِل) « eajil » pressé.

(قَذِر) « qathir » sale.

(لَبِق) « labiq » celui qui a une élégance dans les manières, la tenue et le langage.

(وَجِل) « wajil » celui qui a une grande frayeur.

Il existe d’autres schèmes moins utilisés, comme :

(فِعِّيلٌ) «fieail », comme :

(قِدّيس) « qiddys » un saint.

(صِدّيق) « siddyq » celui qui est inhérent à l’honnêteté dans les paroles, les actes et la camaraderie.

 (فُعَّالٌ) « fueaeaal », comme :

(كُبَّارٌ) « Kubar » grand, énorme.

(عُرَّاضٌ) « Eurath » symptomatique.

(فَاعُولٌ) « feaaoul », comme :

(فاروق) « Farouq » Celui qui a la qualité de distinguer la vérité du mensonge.

(مِفْعيل) « mifeail » comme :

(مِسْكين) « Miskin » misérable.

(فَعّول) « faeaoul » comme :

(قَدّوس) « Qouddus » qui est l’objet d’un respect quasi religieux.

Des cours d’arabe gratuits existent pour vous permettre d’acquérir plus de vocabulaire.

L'article vous a plu ? Partagez le sur vos réseaux sociaux !

Laisser un commentaire :

Apprenez l’arabe avec un formateur professionnel et certifié. سلام

  • Des cours particuliers en visioconférence avec un professeur dédié.

  • Un accès illimité à une plateforme e-learning moderne et adaptative (niveau, métier…).
  • Un programme adapté à votre profil et à vos disponibilités créé par votre professeur.
  • Composez une formation 100% sur-mesure avec un large choix de modalités pédagogiques.

  • Un coach pédagogique dédié, joignable 6j/7 pour vous conseiller et répondre à vos questions.

c’est le taux de satisfaction moyen de nos stagiaires.

des stagiaires recommandent nos formations.

Pourquoi se former avec Clic Campus ?

Pourquoi se former avec Clic Campus ?

COURS PARTICULIERS
+ E-LEARNING

Découvrez le Blended learning : alternez entre cours particuliers et travail en autonomie.

DES FORMATIONS ULTRA-PERSONNALISÉES

Un programme 100% sur-mesure créé par un formateur professionnel qui vous est dédié.

ÉLIGIBLES AUX FINANCEMENTS

Toutes nos formations sont éligibles aux financements CPF, Pôle Emploi, OPCOs, Régions, FNE…